DJI : drones, stabilisateurs et caméras. (2023)

De sa création à 2014 : La naissance d'un géant

Lors de sa création en 2006, DJI n’était qu’un projet de fin d’études mais c’était sans compter sur l’ambition du fondateur. Son idée de base était probablement de proposer son expérience d’ingénieur au service du plus grand nombre. Aujourd’hui, on peut dire que DJI a établi sa renommée dans le monde entier et dans divers domaines !

2013 fut la première d’une longue série d’années prolifiques en termes de sorties de produits. Avec le tout premier Phantom sorti en début d’année, DJI proposait alors les principes du drone : 4 moteurs reliés à un contrôleur de vol puissant et une radiocommande pour le pilotage. A l’époque, il fallait y installer une GoPro pour gérer la partie images. Avec ses 10 minutes maximales d’autonomie, le Phantom 1 peut laisser moqueur, or la révolution était totale à ce moment.

Fort de cette expérience, DJI a mis au point sa première nacelle pour multirotor : la Zenmuse Z15. La stabilisation mécanique est le deuxième point fort de la marque et a permis grâce à ce produit à séduire le monde des photographes. En effet, le produit se destinait à accueillir des boîtiers professionnels tels que le Panasonic Lumix GH3 ou bien un Canon 5D. Tous les photographes férus de technologie embarquaient alors leur boîtier à bord d’un drone de leur conception pour prendre de magnifiques clichés vus du ciel. Cela a ouvert la voie à la créativité des (déjà nombreux) aficionados de la marque chinoise.

Souhaitant faire évoluer son modèle phare, DJI a développé en 2014 un Phantom 2 amélioré en termes de performances. Ses versions Phantom 2 Vision, Phantom 2 et FC40 incluaient pour la première fois, une caméra. En plus de proposer l’enregistrement à distance des photos et vidéos, ces modèles incluaient désormais un retour vidéo, chose absolument révolutionnaire mais si utile aux pilotes pour perfectionner le contrôle du drone.

DJI sent alors que ses projets plairaient non seulement au grand public mais également aux professionnels. C’est ainsi que fin 2014, ils lancent deux nouvelles gammes de produits : Inspire et Ronin. La gamme Inspire, c’est un drone résolument plus gros que le Phantom avec plus de puissance et la possibilité de prendre des images de qualité supérieure. A sa sortie, l’Inspire 1 propose des vidéos 4K et un retour vidéo en Haute Définition. Résolument conçu par et pour des professionnels, ce type de drone a ouvert la voie au métier de télépilote tel que nous le connaissons de nos jours.

La gamme Ronin a été lancée en fin d’année, le premier du nom se composait d’une barre et de deux poignées sous lesquelles on retrouvait la nacelle stabilisée sur trois axes. Il ne restait plus qu’à installer son boîtier photo sur la platine pour profiter de la stabilisation fluide et dynamique !

De 2015 à 2017 : la diversification des gammes

L’année 2015 fut la première d’une série de trois où DJI a définitivement assis sa réputation de leader drone dans le monde. Étoffant sa gamme emblématique Phantom de trois nouvelles versions (Phantom 3 Advanced, Phantom 3 Professional et Phantom 3 Standard), DJI propose désormais différents modèles adaptés aux besoins de tous. Le succès fut au rendez-vous avec ces nouveaux modèles sortis tout au long de l’année.

Pendant ce temps, ils conçoivent un tout nouveau stabilisateur pour boîtier : le DJI Ronin-M. Beaucoup plus compact que son grand frère, le Ronin-M s’emporte plus facilement et offre une autonomie augmentée pour permettre une utilisation accrue lors des tournages vidéo.

2015 fut aussi et surtout le début de la gamme Osmo. La gamme n’a eu de cesse de s’étoffer depuis mais elle était à la base conçue d’une poignée sur laquelle on retrouvait une nacelle Zenmuse X3 (la même que sur le DJI Inspire 1). Le tout premier DJI Osmo permettait de filmer facilement ses instants de vie grâce à la caméra performante.

En 2016, c’est la naissance de la gamme Mavic. Le DJI Mavic Pro a été le plus gros succès commercial de DJI en termes de vente. Il a été une telle révolution que tout le monde se l’est arraché. Il a créé un réel pont entre les gammes de drones loisirs et les drones professionnels. Il a également permis de donner envie de créer à des vidéastes amateurs du monde entier ! Emblématique, le DJI Mavic Pro a été décliné dans sa version Platinum l’année qui suit et continue de fasciner.

L’année fut, une fois de plus, extrêmement prolifique grâce à la sortie de la nouvelle version du Phantom : le DJI Phantom 4. Arborant désormais une caméra 4K, le DJI Phantom 4 se destine davantage aux professionnels. Fort de cette expertise dans le domaine de la prise de vue professionnelle, DJI améliore son mastodonte pour sortir le DJI Inspire 2. Parallèlement, on découvre la gamme Matrice étoffée avec le DJI Matrice 600 : entièrement programmable et pouvant accueillir des combos nacelles et caméras thermiques pour des applications bien particulières.

2017 : l’année de l’ouverture au grand public avec la sortie du DJI Spark ! Compact et puissant, le DJI Spark est bardé de fonctions aussi intelligentes qu’intuitives (décollage depuis la main, reconnaissance de mouvements etc…) qui en font un modèle très accessible et fun. Décliné en plusieurs couleurs, le DJI Spark a été conçu pour capturer ses vacances avec facilité et créativité ! On découvre durant 2017 le DJI Mavic Pro Platinum qui reprend les caractéristiques de son grand frère avec une autonomie décuplée et moins bruyant.

Côté professionnel, sort en toute fin d’année le DJI Ronin 2, une nouvelle version du Ronin boostée et toujours taillée pour l’audiovisuel. Enfin, on retrouve de petites innovations qui ajoutent du cachet au catalogue déjà bien fourni de DJI : Zenmuse Z1, une nacelle pour smartphone à installer sur un DJI Osmo ainsi que les DJI Goggles qui permettent de s’essayer au FPV en pilotant un drone DJI.

Depuis 2018 : Une avalanche de nouveaux produits

La renommée de la firme chinoise n’est plus à faire et depuis 2018, nous assistons à une déferlante de nouveaux produits originaux et améliorations des gammes déjà présentes. Les aficionados de la marque attendent chaque sortie avec impatience, suivant même les lancements de produits comme le feraient les accros à la célèbre marque à la pomme.

Côté grand public, DJI sort début 2018 le Tello, développé conjointement avec Ryze. Le Tello est un mini drone jouet pour enfants (mais pas que !) très facile à piloter qui peut effectuer des saltos en vol et décoller depuis la main. Une nouvelle version du stabilisateur pour smartphones avec le DJI Osmo Mobile 2 qui arrive et ajoute des fonctions fun et une application intuitive pour créer de courtes vidéos créatives. Le plus grand succès de l’année 2018 est sans conteste le DJI Osmo Pocket. Il se compose d’une caméra 4K stabilisée sur 3 axes avec une toute petite poignée. Comme son nom l’indique, le DJI Osmo Pocket rentre dans la poche et peut être ainsi emmené partout avec soi. Le gros avantage du DJI Osmo Pocket c’est sa facilité d’utilisatio. Couplé à son application DJI Mimo, la mini caméra stabilisée a séduit tout un panel d’utilisateurs grâce aux nombres incalculables de façons de l’utiliser : vlogger son quotidien, filmer son récit de voyage, capturer les instants entre amis et en famille, réaliser des reportages vidéo (mobile journalism) etc …

DJI améliore considérable sa gamme Mavic avec quatre nouveaux drones : le DJI Mavic 2 Pro pour de la prise de vue professionnelle, le DJI Mavic 2 Zoom pour le même usage mais avec une caméra équipée d’un zoom puissant, le DJI Mavic 2 Enterprise dédié aux applications professionnelles grâce à son port accessoires permettant d’ajouter un phare, un haut-parleur etc… ainsi que le DJI Mavic Enterprise Dual, équipé cette fois-ci d’une double caméra thermique et numérique. Enfin, DJI exauce les demandes de ses utilisateurs Ronin en créant le DJI Ronin-S un stabilisateur pour boîtiers réellement transportable et surtout qu’ils peuvent utiliser d’une main (souvent décrié pour sa pénibilité à l’utilisation).

En 2019, on a vu plusieurs nouvelles gammes naître chez DJI : Osmo Action, DJI Robomaster et DJI FPV. La première vient concurrencer une célèbre marque de caméras embarquées, DJI propose alors le DJI Osmo Action qui se compose d’une caméra ultra compacte dans laquelle un algorithme appelé HyperSmooth permet la même stabilité qu’avec un stabilisateur. Le DJI RoboMaster S1 quant à lui, est un tout nouveau produit jamais vu chez DJI. Il s’agit d’un robot ludique et programmable pour les petits et les grands. Souhaitant s’attaquer à la mode du FPV, DJI sort son système de transmission numérique Haute Définition DJI FPV. Celui s’appuie sur un écosystème de produits (casque, modules, radio) qui permettent un retour vidéo de très haute qualité contrairement à ce que la transmission analogique proposait jusqu’à présent. Depuis DJI n’a eu de cesse d’améliorer ses gammes avec le nouveau DJI Ronin-SC, encore plus compact que son prédécesseur et un DJI Osmo Mobile 3 amélioré et toujours plus compact. 2019 c'est aussi l'année du DJI Mavic Mini, nouvel fer de lance de la marque pour les débutants. Le plus petit des drones DJI est alors né : moins de 249 grammes, capable de filmer en 2,7K. Il se positionne comme le drone parfait pour une utilisation familiale ou en vacances.

2020 et sa pandémie mondiale n'a pas empêché l'ascension fulgurante de DJI qui a sorti pas moins de 7 produits majeurs. La gamme Mavic se voit dotée de plusieurs nouveaux modèles comme le DJI Mini 2 qui remplace le Mavic Mini sorti l'année précédente. Cette nouvelle mouture permet de filmer jusqu'en 4K et propose le nouveau système de transmission OcuSync 2.0 qui permet une meilleure portée et stabilité du signal. La gamme Mavic Air se voit elle aussi mise à jour avec le DJI Mavic Air 2 qui arbore un tout nouveau design par rapport à son prédecesseur. Il arbore un capteur CMOS 1/2 pouce de 48 mégapixels permettant de pousser la prise de vue à la 4K jusqu'à 60 images par seconde. Il est aussi doté d'un système d'évitement des obstacles et de suivi absent des gammes DJI Mavic Mini. Enfin côté Mavic professionnels, l'année 2020 apporte le Mavic 2 Enterprise et le DJI Mavic 2 Enterprise Advanced.

DJI annonce les DJI RS 2 et DJI RSC 2 au cours de l'année, deux nouveaux stabilisateurs pour appareils photo hybrides. Le premier d'autant plus destiné aux caméras professionnelles et le second pour les caméras plus légères. Avec les DJI RS 2 et DJI RSC 2, les standards en matière de production audiovisuelle ont évolué, ces appareils devenant les références clés de tout un marché. Enfin côté grand public c'est un nouveau DJI Pocket 2 qui sort en 2020, de quoi motiver les clients à profiter de l'été après un hiver enfermé chez eux. Le DJI OM 4 successeur du DJI Osmo Mobile 3 fait son apparition et continue de permettre aux gens de filmer leur été 2020.

Pas de perte de vitesse non plus en 2021 avec des renouvellements de gammes où les produits ont été améliorés : nouveau DJI Air 2S qui prend la suite du Mavic Air 2, nouvelle caméra DJI Action 2 qui remplace la DJI Osmo Action ainsi que le DJI OM 5 qui remplace le DJI OM 4 de 2020. Les grosses annonces de l'année concernent les drones. DJI annonce le DJI FPV Combo et révolutionne le game du FPV. C'est la première fois que DJI s'attaque au domaine des drones FPV et l'essai a été très concluant ! C'est tout simplement le plus succès de l'année avec des ventes record dans les 24 première heures après l'annonce.

L'autre révolution arrivera en fin d'année avec le DJI Mavic 3 et sa version DJI Mavic 3 Cine. La gamme emblématique des Mavic se décline maintenant dans un drone ultra professionnel doté d'un capteur 4/3 emprunté aux caméras hybrides du marché. C'est à quelques semaines d'écart que DJI remet le couvert avec le DJI Ronin 4D, une machine surpuissante conçue pour la production audiovisuelle professionnelle. Elle combine la prise de vue avec un capteur plein format et un stabilisateur sur 4 axes.

2022, l'année de tous les records pour DJI

L'année 2022 est assez notable dans l'histoire de DJI puisque nous avons assisté au lancement de 11 produits majeurs parmi les différentes gammes et branches de la marque. De nouveaux drones pour tous les publics, de nouvelles caméras et de nouveau stabilisateurs; en 2022, DJI a su se renouveler pour le plus grand plaisir des utilisateurs de la marque.

C'est du côté des drones que l'année a été la plus marquante. La gamme Mini se voit dotée de deux nouveaux produits qui viennent remplacer les précédents en proposant deux alternatives. Le DJI Mini 3 est le drone parfait pour débuter avec positionnement de prix très intéressant. Il est talonné de près par son grand frère le DJI Mini 3 Pro qui créé un pont entre la gamme Mini et la gamme Mavic. Le DJI Mini 3 Pro a tout d'un grand dans un format ultra compact. Il bénéficie notamment de la 4K 60p et d'une détection des obstacles digne d'un drone professionnel. Le petit DJI Mini SE d'entrée de gamme permet de rendre la pratique du drone accessible à tous avec des fonctions certes limitées mais un prix très attractif. DJI annonce le DJI Mavic 3 Classic, une déclinaison de son DJI Mavic 3 sorti fin 2021 avec un capteur plus simple. Ils créent la surprise avec ce modèle qui devient le premier drone au monde certifié conforme à la législation drone européenne (C1) ouvrant ainsi la voie pour une conformité, on l'espère prochaine, de tous les drones DJI avec cette loi qui sera mise en place dans les années qui arrive. Enfin l'immense nouveauté de 2022 chez DJI, c'est le DJI Avata. Après avoir rencontré un succès impressionnant avec le DJI FPV Combo en 2021, la firme chinoise propose désormais un cinewhoop performant qui délivre des images à couper le souffle. L'annonce du DJI O3 Air Unit arrive en fin d'année et promet de révolutionner le game du FPV en 2023 !

Ce fut aussi une belle année pour la partie stabilisateurs/caméras de la marque. La gamme Ronin se voit dotée de deux nouveaux modèles de stabilisateurs DJI RS 3 et DJI RS3 Pro. Le succès est fulgurant grâce au système de verrouillage de moteurs automatique et les possibilités offertes par ces nouveaux modèles. En fin d'année, deux nouveaux stabilisateurs pour smartphone sont annoncés : DJI Osmo Mobile 6 et DJI Osmo Mobile SE pour combler un marché très en demande. DJI revient au form factor de sa première actioncam avec la DJI Osmo Action 3, véritable couteau suisse pour créer du contenu lifestyle et sportif en voyage.

Enfin la gamme professionnelle n'est pas en reste avec l'arrivée de la gamme DJI Matrice 30 Series et des déclinaisons DJI Mavic 3E et Mavic 3T.

Il y a fort à parier que DJI va continuer sur sa lancée de proposer de nouveaux produits innovants qui vont révolutionner le marché en place. Tout le monde va pouvoir en bénéficier : utilisateur occasionnel et professionnels !

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: The Hon. Margery Christiansen

Last Updated: 02/07/2023

Views: 6392

Rating: 5 / 5 (50 voted)

Reviews: 89% of readers found this page helpful

Author information

Name: The Hon. Margery Christiansen

Birthday: 2000-07-07

Address: 5050 Breitenberg Knoll, New Robert, MI 45409

Phone: +2556892639372

Job: Investor Mining Engineer

Hobby: Sketching, Cosplaying, Glassblowing, Genealogy, Crocheting, Archery, Skateboarding

Introduction: My name is The Hon. Margery Christiansen, I am a bright, adorable, precious, inexpensive, gorgeous, comfortable, happy person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.